top of page

Prévention

MAINTIEN DANS L'EMPLOI

PRÉVENTION DE LA DÉSINSERTION PROFESSIONNELLE

Vous êtes en arrêt de travail, vos problèmes de santé vous inquiètent et vous vous demandez si vous allez pouvoir reprendre votre emploi comme avant ? La visite de pré-reprise pourra vous aiguiller sur la procédure à suivre : retour en entreprise classique, aménagements ou adaptations du poste. Si la situation ne le permet pas, le médecin du travail vous orientera vers la cellule de Prévention de la Désinsertion Professionnelle.

11145.jpg

LA CELLULE DE PRÉVENTION DE LA DÉSINSERTION PROFESIONNELLE

Le maintien dans l'emploi consiste dans la prévention de la perte d'une activité professionnelle pour des raisons de santé ou de situation de handicap. La mise en œuvre de la démarche de prévention de la désinsertion professionnelle peut aboutir à un maintien au poste de travail, à un maintien dans l'entreprise à un autre poste, à une formation ou à un reclassement au sein d'une autre entreprise.

Ses objectifs se déclinent en quatre points :

Anticiper les inaptitudes et œuvrer collectivement pour le maintien d’une dynamique d’emploi

dizziness.png

Permettre aux salariés de conserver un projet professionnel et un emploi compatible avec son état de santé

suitcase.png
anxiety.png

Diminuer les incertitudes, les doutes et les peurs en l’avenir d’un salarié fragilisé par son état de santé

Conseiller l’employeur dans ses obligations de maintien dans l’emploi.

AMET_Conseils.png

NOTRE ÉQUIPE DE MAINTIEN À L'EMPLOI

Actu-template_edited.jpg

MÉDECINS DU TRAVAIL

Pivots de l’équipe pluridisciplinaire qu’ils animent et coordonnent, ils/elles contribuent à l’amélioration des conditions de vie et de travail dans l’entreprise.

Il est notamment à l'initiative d'une démarche de maintien en emploi et d'un accompagnement personnalisé.

psychologist-s-work-2022-10-31-07-45-10-utc.jpg

PSYCHOLOGUES DU TRAVAIL

Les psychologues interviennent sur les conseils de l'équipe médicale de l'AMET Santé au Travail ou à la demande du salarié/de l'adhérent avec information du médecin du travail. Ils/Elles accompagnent les salariés qui traversent des difficultés sociales et/ou psychologiques en lien avec leur situation de travail.

young-beautiful-lady-in-medical-uniform-posing-at-2021-09-03-10-08-58-utc.jpg

INFIRMIERS DE SANTÉ AU TRAVAIL

Les infirmier(e)s de santé au travail, sous délégation du médecin du travail, réalisent des visites d'information et de prévention. Au cours de ses visites, ils/elles peuvent identifier une situation à risque et orienter le salarié vers le médecin du travail.

professional-psychotherapy-portrait-of-young-blac-2022-10-07-02-07-03-utc.jpg

ASSISTANTS SOCIAUX DU TRAVAIL

Les assistants sociaux accompagnent les salariés dès lors qu'ils traversent des difficultés professionnelles pouvant menacer leur maintien dans l'emploi. Ils interviennent notamment dans les problématiques du handicap, de la santé et la gestion de fin de carrière (retraite) 

visitor-of-cafe-2021-09-24-03-32-26-utc.jpg

ERGONOMES

Grâce aux connaissances sur l’humain au travail, Ils/Elles réalisent des observations sur le terrain qui lui permettent de mieux comprendre les postes afin de proposer des changements pour améliorer les situations tout en permettant une production adéquate

portrait-of-confident-business-middle-aged-counsel-2022-02-03-21-24-13-utc.jpg

CONSEILLERS SOCIO-PROFESSIONNELS

Dès lors qu'il existe un risque d'inaptitude, d'une modification d'aptitude ou d'une situation nécessitant un changement dans le parcours professionnel du salarié, les conseillers orientent le salarié dans la création et/ou le reclassement dans de nouvelles options professionnelles.

RECONNAISSANCE DE LA QUALITÉ DE TRAVAILLEUR HANDICAPÉ

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) est destinée à permettre aux personnes en situation de handicap d'avoir accès à un ensemble de mesures mises en place pour leur favoriser l'insertion professionnelle et le maintien dans l'emploi. L'objectif principal reste la conciliation de l'activité professionnelle et la prise en compte d'un problème de santé.

La reconnaissance est accessible à tout salarié, demandeur d'emploi et travailleur indépendant et dépend uniquement de l'impact de la pathologie sur la capacité à occuper un poste. Avec une durée d’un à cinq ans, la RQTH est renouvelable mais ne peut se faire qu’à la demande du bénéficiaire.

Pour être reconnu travailleur handicapé, le demandeur doit déposer à son initiative une demande auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) du lieu de résidence du demandeur. Votre service de santé au travail peut également vous faire bénéficier d'une procédure accélérée, l'avis du médecin permettant d'apprécier la nature du poste et les nécessités d'aménagement vis-à-vis des problèmes de santé identifiés.

bottom of page