Vous accompagner, dirigeants et salariés, dans l'ensemble des dispositions à mettre en œuvre pour préserver votre santé et votre sécurité au travail, pour améliorer vos conditions de travail et pour tendre au bien-être au travail.

Voir plus

Le pôle prévention est constitué d’une vingtaine de professionnels (ergonomes, toxicologues, psychologues, techniciens hygiène et sécurité, assistants sociaux, assistantes techniques). Il intervient sous la coordination du médecin du travail dans un but exclusif de prévention et de préservation de la santé et la sécurité des travailleurs. Il contribue à l’amélioration des conditions de travail et assure des missions de diagnostic, de conseils et d’appui aux entreprises adhérentes.

QUEL EST LE COÛT DE L'INTERVENTION

DU PÔLE PRÉVENTION ?

COMMENT FAIRE APPEL

AU PÔLE PRÉVENTION ?

Les membres du pôle prévention font parti de l’équipe pluridisciplinaire et leurs interventions sont inclus dans votre cotisation santé travail. Il n’y a donc pas de surcoût.

Vous pouvez demander l’intervention d’un membre

du pôle prévention à votre médecin du travail ou

adresser directement votre demande ici.

QUELLE EST LA COMPOSITION ET MISSION DU PÔLE PRÉVENTION ?

Les assistants(es) techniques en santé travail (ATST)

Ils interviennent principalement dans les entreprises de moins de 20 salariés. Elles ont pour missions :

  • D’informer les adhérentes des missions de l’AMET et des moyens dont elles disposent pour conduire les actions de prévention,

  • De participer à des actions collectives de prévention et de sensibilisation

  • D’identifier les risques professionnels présents dans les entreprises. A ce titre, elles élaborent en collaboration avec le médecin du travail, la fiche d’entreprise.

 

Les ergonomes

Les ergonomes adaptent les situations de travail à l’homme en prenant en considération les contraintes physiques, organisationnelles, mentales et environnementales et celles liées aux exigences de production. Ils interviennent dans la correction, l’aménagement et la conception des postes, de nouveaux locaux ou de nouvelles organisations afin d’améliorer les conditions de travail et permettre le maintien dans l’emploi. Ils dispensent également des sensibilisants visant à prévenir les TMS (PRAP, travail sur écran, télétravail).

Toxicologues

Les toxicologues accompagnent les entreprises pour identifier, évaluer et prévenir le risque chimique. Ils s’appuient sur l’analyse de la toxicité des produits utilisés, l’analyse de l’activité des opérateurs et sur la métrologie des ambiances chimiques afin d’évaluer le risque. Ils préconisent des solutions techniques (substitution, équipements de protection collective et individuelle) ou organisationnelles (process moins polluant).

Ils animent, également, des sensibilisations adaptées aux problématiques de l’entreprise auprès des salariés afin de les sensibiliser aux risques et aux moyens de s’en prémunir.

Les techniciens hygiène et sécurité

Ils conseillent les entreprises dans leur évaluation des risques professionnelles ainsi que dans les mesures de prévention à mettre en place (aide à l’élaboration du document unique d’évaluation des risques professionnels). Ils interviennent sur les risques liés aux ambiances physiques de travail (bruit, chaleur/froid, éclairage, vibrations…). Ils évaluent les risques (métrologie) et proposent des mesures de prévention adaptées. Ils animent des sessions de sensibilisation à ces différents risques auprès des salariés (effets sur la santé, réglementation, moyens de prévention collective et individuelle). Ils interviennent sur l’évaluation et la prévention du risque routier.

 

Les psychologues du travail

Ils proposent différentes actions notamment dans le cadre de la prévention des risques psychosociaux :

  • Sur le plan individuel , ils accueillent et écoutent les salariés en difficulté et leurs proposent une aide à l’analyse de leur situation de travail. L’orientation d’un salarié vers les psychologues du travail se fait toujours avec l’accord du médecin du travail ;

  • Sur le plan collectif, ils réalisent une sensibilisation des différents acteurs de l’entreprise (Direction, RH, IRP, salariés…) et proposent un accompagnement à la mise en œuvre.

L’assistante sociale du travail

Après orientation par le médecin du travail, l’assistante social du travail conseille  et accompagne  les salariés notamment dans leurs démarches administratives. Sa connaissance des réglementations sociales et ses compétences à analyser les situations lui permettent d’apporter une aide ponctuelle et appropriée.

 

Les informations et conseils peuvent porter sur :

  • La constitution du dossier de reconnaissance de travailleur handicapé,

  • La longue maladie et la prévoyance si elle existe,

  • L’invalidité,

  • Le licenciement (information sur l’indemnisation chômage),

  • La retraite pour inaptitude au travail ou la retraite anticipée (carrières longues).

La Chargée de mission Maintien dans l’Emploi et PDP

Elle coordonne toutes les actions qui peuvent limiter les risques de désinsertion professionnelle et favoriser le maintien dans l’emploi :

  •  En orientant l’employeur et le salarié afin de favoriser le maintien dans l’emploi,

  • En proposant une aide afin de mettre en place un nouveau projet professionnel (Conseil en Reconversion Professionnelle CRP, Conseil en Evolution Professionnelle CEP) ou en proposant des axes de formation via un bilan des compétences,

  • En informant les salariés en arrêt longue maladie dans leur insertion socio-professionnelle,

  • En accompagnant les salariés étant dans une situation de risque d’inaptitude.

AMET_ Logo_ Blanc.png

AMET - SANTÉ AU TRAVAIL

Siège Social

13 Rue Joseph et Etienne Montgolfier,

93110 Rosny-sous-Bois


E-mail : amet@amet.org
Tél : 01 49 35 82 50

  • Blanc LinkedIn Icône

Copyright 2020 © AMET Santé au Travail - Tous droits réservés.

  • LinkedIn - Black Circle